Activités

Le mot du Président

Après un exercice 2019 fait de records pour le Groupe M6, tant en termes d’audiences que de résultats financiers, l’année 2020 se présente sous un jour différent.

La crise sanitaire qui frappe depuis le début d’année la population et l’économie mondiales aura un impact certain sur notre entreprise.

Néanmoins, parce que nous avons déjà été confrontés à des situations difficiles au début de notre histoire, nous saurons faire face. Et c’est d’ailleurs souvent dans l’adversité que nous avons marqué notre singularité.

Plus que jamais, nous savons que nous pouvons compter sur la créativité des femmes et des hommes qui font vivre le Groupe, la puissance de nos marques ou encore notre savoir-faire technologique pour ressortir plus forts de cette situation sans précédent.

LA CONSOLIDATION DE NOTRE CŒUR DE METIER

 

Les résultats financiers de l’année 2019 ont quoiqu’il en soit démontré la pertinence de notre stratégie. Le chiffre d’affaires publicitaire et le résultat opérationnel courant ont en effet atteint un niveau record dans l’histoire du Groupe, avec une marge opérationnelle au plus haut depuis 19 ans. La solidité du modèle économique de notre Groupe pluri-médias et l’historique de nos bonnes performances financières nous donnent de l’air pour affronter la période actuelle, tout en nous garantissant, pour l’avenir, les moyens de saisir des opportunités et de nous adapter aux évolutions du secteur.

La crise sanitaire de ce début d’année aura de surcroît mis en lumière le rôle indispensable et la puissance inégalée des médias dits traditionnels dans notre société. Dans les moments forts, c’est vers la télévision et la radio que les Français se tournent, et en premier lieu vers des marques repères comme M6 ou RTL. Le niveau historique de la durée d’écoute individuelle de la télévision en 2020 en est la preuve.

La créativité de nos équipes, conjuguée à la souplesse de nos médias, nous ont permis d’accompagner les Français dans cette période d’incertitude. Nos journaux télévisés ont joué pleinement leur rôle, comme le démontrent leurs excellentes audiences. La grille de RTL a été repensée pour laisser plus de place aux auditeurs, avec 17 heures de direct par jour au plus fort de la crise.

De l’information au divertissement, en linéaire comme en non-linéaire, l’équilibre de notre offre éditoriale est salué par nos téléspectateurs et auditeurs. Nous avons su mettre à leur service notre inventivité pour les divertir autour de programmes fédérateurs qui esquissent la télévision de demain, collective et en directe. 6play illustre également sa puissance avec de nouveaux records d’audience grâce une offre éditoriale adaptée à la situation. Enfin nos chaines jeunesse récemment acquises (Gulli, Canal J, Tiji…) ont montré leur pleine valeur, avec un enfant sur quatre en France qui regarde chaque jour une chaine du Groupe M6.

Nous acceptons la prise de risque, nous cassons les codes et croyons aux formats novateurs. Nous continuerons demain à nous concentrer sur notre cœur de métier en construisant des passerelles qui illustrent et accentuent la force d’un groupe pluri-médias.

UN SECTEUR EN PLEINE TRANSFORMATION 

 

Malgré la crise que nous traversons en ce début d’année 2020, nous restons confiants pour cette nouvelle décennie qui sera faite d’opportunités, portées par une demande toujours plus forte pour des contenus vidéo et audio.

L’alliance avec 2 autres acteurs du marché Français au sein de la plateforme SALTO, qui sera lancée cette année, nous aidera à mieux maitriser la distribution de nos programmes et à pénétrer le marché de la SVOD avec une offre très distincte de celles qui existent déjà puisqu’elle mettra en avant la création française. SALTO c’est aussi la reconnaissance des efforts et des investissements conduits par le Groupe M6 depuis près de 15 ans dans le streaming vidéo et le lancement, en 2008, de la première offre de replay en France.

Aujourd’hui, et en toile de fond, c’est bien la convergence toujours plus forte du linéaire et du non linéaire pour tous les contenus qui est une occasion formidable de nous rapprocher de notre public afin de lui offrir du contenu personnalisé à chaque instant.

L’année 2020 devrait également voir la loi censée réformer le secteur audiovisuel être débattue au Parlement. Malgré des initiatives encore timides de la part des pouvoirs publics, nous espérons que le législateur saura faire preuve de bon sens pour rééquilibrer les conditions de concurrence entre les acteurs internationaux et français, dont la distorsion s’est accentuée avec la crise sanitaire.

Néanmoins, et comme nous le faisons depuis plus de 30 ans, c’est avant tout sur nos propres qualités, nos talents internes et notre savoir-faire que nous devrons compter pour résister et nous développer. Elargir encore la puissance de nos médias, accroître notre présence sur le digital, poursuivre le développement de la production en interne avec SND et Golden Network, renouveler les réussites de nos opérations de diversification…

De nombreux défis à relever, pour lesquels je suis convaincu que le Groupe est solidement armé. Au-delà de la crise sanitaire actuelle, le secteur et le paysage évoluent mais ce sont autant d’opportunités de développement pour l’ensemble des médias et activités du Groupe M6 !

Nicolas de Tavernost, Président du Directoire du Groupe M6

Crédit : Nicolas Gouhier / M6