Résultats consolidés au 30 juin 2020

Le confinement de la population et l’arrêt quasi-intégral de l’économie française ont affecté très sévèrement les différentes activités du Groupe, tant la publicité plurimedia (-138,7 M€) que les activités non-publicitaires (-18,5 M€). A l’issue du 1er semestre, le Groupe M6 affiche ainsi un chiffre d’affaires consolidé de 557,3 M€, en baisse de -157,2 M€ (-22,0%).

Dans ce contexte, le Groupe a su adapter très rapidement son niveau de charges d’exploitation, réalisant 92,2 M€ d’économies, dont 49,1 M€ sur les programmes et 43,1 M€ sur les autres coûts, et réussissant ainsi à compenser 59% de la baisse de ses revenus par des économies de coûts. Démontrant de nouveau son agilité, le Groupe affiche un résultat opérationnel courant (EBITA) consolidé de 84,4 M€, contre 148,3 M€ au 1er semestre 2019, soit une baisse de -63,9 M€ et une marge opérationnelle de 15,1%.

Par ailleurs, au cours de ce semestre agité, le Groupe a mené à terme deux opérations structurantes : d’une part, le rapprochement d’iGraal avec Global Savings Group, qui renforce son orientation sur le marketing digital en devenant le 1er actionnaire de la nouvelle structure, et, d’autre part, l’ouverture du capital de sa filiale technologique Bedrock à RTL Group, pour accélérer sa capacité d’innovation dans le streaming pour la télévision non-linéaire. Ces deux opérations dégagent 119,6 M€ de plus-values sur le semestre. Le résultat net de la période s’établit ainsi à 162,3 M€ (+83,6%).

Hors plus-values de cessions, le résultat net s’élève à 42,7 M€, en recul de -45,3 M€, soit -51,5%.